Back

Grand Rendez-Vous Steven Laureys

19:30 Music Chapel, Studio Haas Teichen

Steven Laureys se passionne dèsl’adolescence pour la médecine. Les grandes questions existentielles le fascinent et notamment celle de la conscience humaine. Après avoir obtenu son diplôme de médecine avec grande distinction à la VUB, il s’oriente vers la neurologie et poursuit un doctorat à l’Université de Liège sur l’activité cérébrale des patients dans le coma, pour lequel il obtient à nouveau une grande distinction. Aujourd’hui Steven Laureys est professeur de Clinique au Département de Neurologie du CHU de Liège, directeur de recherches au FNRS et directeur-fondateur du Coma Science Group de l’Université de Liège.

Côtoyant la vie et la mort, son travail questionne tant dans le milieu médical que dans les milieux politiques et juridiques. Il est d’ailleurs plusieurs fois intervenu comme expert en tant que neurologue et neuroscientifique auprès des plus grandes institutions internationales comme le Congrès américain ou encore l’Académie pontificale des Sciences et pour la Vie. Dans le cadre de ses recherches, il s’est entretenu avec le Dalaï-Lama et a pu étudier le cerveau du moine bouddhiste Matthieu Ricard.

Fervent et charismatique défenseur du droit à une meilleure qualité de vie, il plaide pour l’enseignement de la méditation à l’école, l’accès aux anti-douleurs et à des soins mieux adaptés pour les patients dans le coma. Attaché aux valeurs humanistes, il s’implique dans le débat sur la fin de vie après le coma et lance une initiative européenne visant à remplacer le terme « végétatif » ayant une connotation négative, par le terme « syndrome d’éveil non-répondant ».

C’est donc un homme savant, passionné et engagé que nous vous invitons à venir écouter le 16 novembre prochain à l’occasion d’un Grand Rendez-Vous exceptionnel qui sera animé par Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef au journal Le Soir.

 

19:15 – Accueil

19:30 – Début du Grand Rendez-Vous

20:45 – Possibilité de dîner au restaurant Le Chapel (sur réservation préalable)

 

venenatis, vel, dictum sed Aliquam vulputate, id sem, elit. venenatis