Back

Olivier Reboul, coach

Né à Paris le 26 mars 1963, Olivier Reboul poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il obtient les premiers prix de piano et musique de chambre en 1979 et de direction de chant et accompagnement en 1988. Grâce au travail entrepris avec la pianiste Colette Zérah à partir d’avril 1986, ses activités se sont développées sous plusieurs aspects.

Dès 1987, il travaille comme chef de chant pour les grandes formations symphoniques parisiennes, ainsi que pour le festival de Vaison la Romaine, l’Opéra de Monte Carlo, the New Israeli Opera House, le Théâtre du Châtelet, la Nikikaï Opera Company (Tokyo), collaborant avec les chefs et solistes Ozawa, Boulez, Horne, Altmeyer, Maazel, etc. En 1992, il est choisi par Marius Constant et Peter Brook comme chef de chant et pianiste soliste pour Impressions de Pelléas donné à Paris ainsi qu’en tournée en Europe.

A partir de 1993, Olivier Reboul se consacre à la direction d’orchestre et au piano.

De 1994 à 2005, il a été régulièrement invité par l’Opéra Bastille et l’Opéra de Monte Carlo pour assister les chefs Laurence Foster, Bruno Campanella, Pinchas Steinberg et Antonio Guadagno pour les ouvrages suivants : Eugène Onéguine, Oedipus Rex, Le Rossignol, Carmen, Othello, Rigoletto, Roberto Deveureux et Le Voyage à Reims. En 2003 / 2004, il est assistant de Christophe Eschenbach à l’orchestre de Paris pour le Freischütz et Benvenuto Cellini.

Depuis 2004, il assiste Emmanuel Villaume pour de nombreuses productions en Europe (Opéra Real de Madrid, Fenice de Venise, Opéras de Cagliari, etc.) ainsi que chaque année au Festival de Spoleto USA (Charleston) où il a dirigé au cours des quatre dernières saisons plusieurs concerts symphoniques ainsi que l’opéra Mahagonny (mise en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser).

Professeur d’étude de rôle au CNSMDP, il y assure les répétitions pour Parsifal dirigé par Pierre Boulez à la Cité de la Musique en 2003 et dirige Pelléas et Mélisande (orchestration François Bou) et Albert Herring, repris à l’Opéra de Rennes. En février 2008, il dirige Don Giovanni au CNSMDP et à l’Opéra de Besançon.

A nouveau invité au festival de Spoleto-USA en Juin 2008, il y assiste Emmanuel Villaume sur l’opéra d’Anthony Davis Amistad et dirige un concert composé d’une symphonie de Haydn et de La Nuit Transfigurée de Schoenberg.

Il retourne à l’Opéra Bastille pour Salomé de Strauss avec Alain Altinoglu.

Comme pianiste il a enregistré pour la radio et la télévision en France et à l’étranger et se produit régulièrement en France et aux États-Unis.

Il est coach de la section chant de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth depuis septembre 2019.

consequat. Praesent elit. tristique diam vel, dolor. eleifend felis ut