Retour

Projets Community

La Chapelle Musicale a inscrit dans ses missions, et ce depuis plusieurs années, un axe « Community » : une mission de rencontre de nos jeunes musiciens en résidence et de publics qui n’ont pas un accès immédiat à la musique. En effet, par un partage de leur talent auprès de malades dans les hôpitaux, de personnes en grande difficulté, de migrants, de personnes handicapées ou encore de détenus et de gardiens dans le milieu carcéral, ces jeunes artistes et la Chapelle Musicale participent à une mission sociale et culturelle auprès de ces communautés : tous – musiciens, équipe et publics – en retirent une expérience de scène et de vie extraordinaire. L’activité des projets community ne cesse de se développer à la fois à l’extérieur de la Chapelle Musicale (plus de 30 activités musicales/an) et également dans notre salle de concert à Waterloo, à travers l’accueil de ces publics fragilisés au sein de le Saison MuCH.

L’axe « Community » est soutenu en particulier par une chaire de la Fondation Futur 21 et plus généralement par l’ensemble des partenaires de la Chapelle. Nous leur sommes extrêmement reconnaissants de nous donner la chance de pouvoir effectuer ce travail complémentaire à notre mission principale et essentiel dans le monde d’aujourd’hui.

Bernard de Launoit – CEO & Executive President

Une dimension sociale nouvelle fut initiée à la Chapelle Musicale avec l’arrivée de Maria Joao Pires en 2012 et le lancement des Chorales Equinox. La création d’une chaire « Community Projects » en 2016, est venue renforcer cette volonté de la Chapelle d’élargir le champ d’applications sociales offert aux jeunes talents de toutes les disciplines qui y sont enseignées. Celle-ci englobe tous les projets sociaux et durables que la Chapelle Musicale intègre dans sa saison, à la fois sur son site de Waterloo et mais aussi hors les murs dans différents projets musicaux de diffusion et de production.

S’ouvrir à l’autre, à d’autres types de publics et partager le talent qui est le sien, tel est le but de cet axe « Community ».

La Chaire Community collabore déjà avec quelques projets actifs, dont l’Asbl Chorales Equinox (www.chorales-equinox.be) et « Chanter pour vivre ensemble » (http://www.singingmolenbeek.be/). Elle invite des publics fragilisés au cours de la saison Much comme par exemple les enfants du Centre Comprendre et Parler (www.ccpasbl.be) ou les résidents d’Horizons neufs (www.horizonsneufs.be). Et elle produit par ailleurs une série de projet en direct en proposant aussi une série de concerts dans des lieux tels que Nativitas (https://www.nativitas.be), Convivial (https://convivial.be/), mais aussi au sein des Cliniques Universitaires Saint-Luc, au sein des Cliniques de l’Europe (Sites de Sainte Elisabeth et Saint Michel), de la prison d’Ittre, de la prison de Leuze-en-Hainaut, du Vignoble (home du CPAS à Braine Lalleud), etc.

Plus d’informations :

Laura Wiatr, Coordinator, lwiatr@musicchapel.org

Géraldine Sax, Project Manager, gsax@musicchapel.org

Julia, soprano : « Je ne peux dire que des bonnes choses à propos de cette expérience. En tant que musicienne, j’essaye de permettre à chacun d’oublier ses problèmes quotidiens et de briser les différences de statuts. Réaliser que nous sommes tous humains connectés par la musique est déjà un pas. Je l’ai ressenti profondément pendant ce concert. C’est avec joie que je participerai à d’autres initiatives de ce genre. »

Fatoumata, spectatrice Convivial :« C’est la première fois que j’assistais à un concert de musique classique… Je me sentais comme dans les films, dans les jardins d’un beau château… »

Mme P., patiente en revalidation : « Très bonne initiative réalisée avec beaucoup de gentillesse. On sent que c’est leur passion. A refaire pour les patients. Très apprécié
par les personne moins valides. C’est très généreux et respectueux. Ça m’a rappelé des souvenirs à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en 1980. »
Mme U., patiente en dialyse : « Ca m’a émue. Le point fort était la proximité. Très agréable et original… ça égaye notre quotidien. A refaire le plus vite possible. »

P., détenu de la prison d’Ittre : « Merci. Sublime nouvelle découverte ! Volontiers un prochain concert. »

Olivier Kina, directeur de la prison d’Ittre : « Une expérience très enrichissante ! Un moment hors du temps, de partage avec les détenus. Il y avait très longtemps que je n’avais pas éprouvé du sens dans mon
travail en dehors des rapports d’autorité et des enjeux liés en matière d’exécution de la peine. A refaire très certainement ! Merci. »

Fabien, ténor : « (…) Leurs réactions au cours de notre petit concert ont été des plus enrichissantes pour nous. Si nous avons pu leur donner accès à une musique jusque-là peu abordée, c’est nous qui, les premiers, sommes sortis grandis de ce beau moment de partage : nous n’avions aucune idée de ce que percevraient ces enfants, de comment ils entendraient, ou n’entendraient pas. Certains se sont attachés au rythme, d’autres à un son qui leur plaisait plus qu’un autre, dans l’aigu ou dans le grave, d’autres encore cherchaient à retenir les paroles … mais tous parlaient du plaisir que la musique provoquait en eux et à leur tour, ils sont montés sur la scène et ont interprété pour nous une chanson en langage des signes. De tels moments sont si précieux qu’on ne peut qu’espérer les voir très vite renouvelés. Merci encore ! »

La « Chaire Community » existe principalement grâce à la fondation Futur 21 et aussi à d’autres fondations et partenaires.

 

 

 

 

dolor ante. Aliquam elementum felis eleifend venenatis, porta. non