Retour

Graciela Morales, soprano

Graciela Morales a commencé ses études musicales à l’âge de 15 ans sous la baguette d’Emily Israel à Cuernavaca, Mor. Elle a ensuite poursuivi sa formation professionnelle à l’Escuela Superior de Música del INBA de 2011 à 2015 avec Amelia Sierra.

Elle a fait partie de la Sociedad de Valores de Arte Mexicano (SIVAM) de 2011 à 2013 et de l’Opera Studio de l’Ópera de Bellas Artes de 2017 à 2018.

Ella a gagné de nombreux prix dont la 1ère place et le prix INBA lors de l’édition 2016 du Concours International de chant de Culiacán, la 2ème place et le prix du public au Concours National de chant Carlo Morelli, la 1ère place et le prix Mozart au Concours Maritza Alemán de l’ESM, la 3ème place et le prix Edgar Mason pour une interprétation et un style exceptionnels au Concours San Miguel 2016.

Elle a participé à l’ensemble a capella “Gradus ad Parnassum” et au Coro de Madrigalistas de Bellas Artes.

Graciela s’est produite dans les grandes salle du Mexique sous la baguette d’importants chefs d’orchestre tels qu’Arthur Fagen, Enrique Patrón de Rueda, Christian Gohmer, Xavier Ribes et James Damster.

Parmi ses dernières prestations figurent les rôles de Susana dans La Nozze di Figaro de Mozart, Teresa dans Les Mamelles de Tirésias de Francis Poulenc, Morgana d’Alcina de G.F. Handel, Lucia dans The Rape of Lucretia de Benjamin Britten, Pamina dans La Flûte enchantée et Rosina dans La Finta Semplice de W.A. Mozart, entre autres.

En 2020, elle fait ses débuts internationaux au célèbre festival Mozartwoche de Salzbourg, sous la baguette du ténor Rolando Villazón.

Elle a également fait partie de l’Opéra Management Alma à Paris, et où elle a étudié avec le Maestro Raphaël Sikorski.

Depuis septembre 2021, Graciela est Artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe de José van Dam et Sophie Koch.

Graciela bénéficie d’une bourse offerte par le Fonds Baillet Latour