Retour

Stéphane Degout, Baryton

Maître en résidence dans la section Chant

Après ses études au CNSM et à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Lyon, Stéphane Degout fait des débuts remarqués au Festival d’Aix-en-Provence. Dès lors, il se produit sur les plus grandes scènes lyriques : Opéra de Paris, Théâtre des Champs-Elysées, Opéra Comique, Berlin Staatsoper, la Monnaie de Bruxelles, le Theater an der Wien, le Royal Opera House Covent Garden, le Lyric Opera Chicago, le Metropolitan Opera de New York, le Teatro alla Scala, le Bayerische Staatsoper, De Nationale Opera à Amsterdam, l’Opernhaus Zurich, les festivals de Salzburg, Saint Denis, Glyndebourne, Edimbourgh et Aix-en-Provence, à Tokyo et Los Angeles.

Stéphane Degout entame la saison 2023/24 au Grand Théâtre de Genève avec Don Carlos ; il poursuivra à l’Opéra Comique pour L’autre voyage d’après Schubert, à l’Opéra National du Rhin pour Guercoeur et au Théâtre du Capitole pour Eugène Onéguine. Il donnera également de nombreux récitals et concerts, notamment avec Pygmalion – chœur & orchestre, l’Orchestre de Paris, le Cincinnati Symphony Orchestra, l’Orquestra y Coro Nacionales de Espane, l’orchestre du Théâtre Royal de la Monnaie et l’Orchestre Gulbenkian.

Il a chanté Papageno (Die Zauberflöte), Guglielmo (Cosi fan tutte), le Comte Almaviva (Le nozze di Figaro), Oreste (Iphigénie en Tauride), Wolfram (Tannhaüser), Raimbaud (Le Comte Ory), Dandini (Cenerentola), Thésée (Hippolyte et Aricie), Mercutio (Roméo et Juliette), Albert (Werther), Frank et Fritz (Die tote Stadt), Chorèbe (Les Troyens), Valentin (Faust), Rodrigue (Don Carlos) Ford (Falstaff), et les rôles titre de  Hamlet de Thomas, Don Chisciotte de Conti, Ulisse (Il ritorno d’Ulisse in Patria) ainsi qu’Orfeo de Monteverdi et Pelléas, qu’il a marqué de son empreinte et plus récemment Wozzeck de Berg et Eugène Onéguine de Tchaïkovski.

Très attaché à la mélodie française et au Lied allemand qu’il a beaucoup travaillés sous la direction de Ruben Lifschitz, Stéphane Degout est reconnu pour la finesse et la sensibilité de ses interprétations ; accompagné par Alain Planès, Simon Lepper ou Cédric Tiberghien il donne de nombreux récitals lors de tournées internationales (Amsterdam, Paris, London, Berlin, Brussels, New York, etc.). En concert, il chante avec le Chicago Symphony Orchestra sous la direction de Riccardo Muti, le Los Angeles Philharmonic avec Esa-Pekka Salonen ; à la Monnaie il interprète le Requiem de Fauré et les Kindertotenlieder de Mahler sous la direction d’Alain Altinoglu, ouvrages qu’il chante également avec l’Orchestre national de France sous la direction d’Emmanuel Krivine. Sans oublier les concerts auxquels il a participé sous la direction de René Jacobs, John Nelson, Nathalie Stutzmann, Raphaël Pichon, Jukka-Pekka Saraste et Barbara Hannigan.

Son engagement artistique le conduit à participer à de nombreuses créations : La Dispute de Benoit Mernier, Au Monde et Pinocchio de Philippe Boesmans. Il a créé au Royal Opera House de Covent Garden The King, un rôle écrit spécifiquement pour sa voix dans Lessons in Love and Violence de George Benjamin – et dont l’enregistrement fut nommé au Grammy Award dans la catégorie « Meilleur enregistrement d’opéra ».

Stéphane Degout a enregistré le Requiem allemand de Brahms, le Requiem de Fauré, la Bohème pour Deutsche Grammophon, plusieurs albums dédiés à la Mélodie Française et au Lied, ‘Mélodies’ pour Naïve,  ‘Histoires Naturelles’ et ‘Poèmes d’un jour’ pour B Records (ffff de Télérama), ‘Harmonies du Soir’ (Debussy), ‘Maurice Ravel’ pour Harmonia Mundi. Sa collaboration avec Harmonia Mundi a donné naissance à ‘Enfers’ avec Pygmalion dirigé par Raphael Pichon (Diamant d’Opéra Magazine, ffff de Télérama, Choc de Classica puis, International Opera Awards dans la catégorie enregistrement récital solo), cette collaboration se renouvelle avec la parution prohaine de l’album ‘Mein Traum’.

Stéphane Degout est ‘Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres’ et ‘Artiste Lyrique de l’année’ en 2012 et en 2019 pour les Victoires de la Musique Classique. Il est désigné « Personnalité musicale de l’année 2018 » par l’association professionnelle de la critique de théâtre, musique et danse. Il reçoit le titre de meilleur chanteur de l’année 2022 dans le cadre des International Opera Awards.

Depuis septembre 2023, Stéphane Degout est Maître en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth aux côtés de Sophie Koch

2023 – 2024 Season