Retour

Guillaume Wang, violoncelle

Guillaume Wang est un jeune violoncelliste australien en pleine ascension. Il remporte plusieurs prix dans le cadre de concours internationaux, dont le premier prix du Concours de cordes d’Épernay en 2017 ou le troisième prix du Concours international ProArt en 2017, et il atteint en 2018 les demi-finales du Concours international du Printemps de Prague et du Concours Georges Enesco.

Né à Brisbane dans une famille de musiciens, Guillaume commence le violoncelle à l’âge de trois ans et fait ses débuts de soliste à quinze ans, en 2013, avec l’Orchestre symphonique du Queensland. En 2018, Guillaume sort diplômé avec mention « très bien » du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, après y avoir étudié sous la direction de son professeur et mentor Raphaël Pidoux.

Guillaume se forme également auprès de Roland Pidoux, Xia Jiabao, Véronique Marin, Philippe Bary et David Lale, et suit les classes de maître de Gary Hoffman, Frans Helmerson, Jens Peter Meintz, Peter Bruns, Daniel Muller Schott, Jérôme Pernoo, Marc Coppey, François Salque, Philippe Muller et David Geringas.

Il s’est récemment produit sur de nombreuses scènes internationales, dont le Wigmore Hall à Londres, la Chapelle musicale Reine Elisabeth en Belgique, l’Académie internationale de musique Maurice Ravel à Saint-Jean-de-Luz, le Centre des arts de la Bibliothèque nationale de Pékin et l’Athénée roumain. Il participe en outre à la classe de maître organisée par l’Académie de Kronberg en 2018.

Depuis septembre 2019, Guillaume est en résidence à la Chapelle musicale Reine Elisabeth, sous la direction de Gary Hoffman.

Guillaume joue sur un violoncelle Salvador Bofill de 1754 que lui prête généreusement Talents & Violoncelles.

nec elit. sem, tristique Praesent porta.