Vous avez dit comique ?

12:00 Music Chapel, Studio Haas Teichen

Carole-Anne Roussel, soprano
Naomi Couquet, mezzo-soprano
Philippe Riga, piano
Darren Ross, staging

A. Messager: Les p’tites Michu (Blanche-Marie, Marie-Blanche), “Tu y es ?… Blanche-Marie et Marie-Blanche”
Les p’tites Michu (Marie-Blanche ), “Sapristi le beau militaire”
Les p’tites Michu (Blanche-Marie, Marie-Blanche), “Quel Malheur, je ne suis plus ta sœur”
Les p’tites Michu (Blanche-Marie), “Vois-tu je m’en veux à moi-même”

C. Lecocq:  La fille de madame Angot (Clairette, Lange), “Jours Fortunés”

F. Poulenc: Les mamelles de Tirésias (Thérèse), “Non, monsieur mon mari”

A. Honegger: Les aventures du Roi Pausole, “Duo du travesti”

E. Chabrier: L’étoile (le Mari), “Quand on aime, est-il utile” 
 L’étoile (Laoula), “Moi, je n’ai pas une âme ingrate”

L. Varney: Les Petits Mousquetaires, “Ne pas aimer !”
Les Petits Mousquetaires, “Un seul mot”

J. Offenbach: Fantasio (Fantasio), “Voyez dans la nuit brune”
Fantasio (Elsbeth), “Voilà toute la ville en fête”
Fantasio (Elsbeth, Fantasio), “Quel murmure charmant”

L’opéra, c’est ce genre lyrique où un homme et une femme, a priori jeunes et beaux, respectivement interprétés par un ténor et une soprano, s’aiment d’un amour impossible et destructeur, les menant tous deux à leur perte avec effusion de sang et notes très aiguës en prime. 

Eh bien… non, pas tout à fait. Enfin, pas toujours. Revoyons notre partition !

Contrairement aux idées reçues, à l’opéra, on a toujours aimé rire, se moquer et chahuter. Et puis, toujours contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que le couple ténor/soprano dans la vie (même si on les adore, là n’est pas la question). 

En France, à la fin du dix-neuvième et au début du vingtième siècle, la production lyrique est vaste et ne se cantonne pas au drame. Si on s’amuse un peu avec l’opéra-comique (qui, en tant que genre, n’est pas nécessairement drôle !), on s’esclaffe avec l’opéra bouffe, et pas mal aussi avec l’opérette. Chaque type d’ouvrage à son théâtre dédié, et ainsi les cochons sont bien gardés. 

Le but de ce programme n’est pas de retracer l’histoire de ces genres, ni même de les comparer (même si nous vous offrons dans le programme un petit lexique pour mieux vous y retrouver), mais plutôt d’explorer, sous un prisme léger, les possibilités, comiques ou non, que ces musiques ont à nous offrir. 

Ainsi, nous serons tour à tour sœurs, meilleures amies ou meilleures ennemies… jusqu’à la surprise : mais que cache donc la mezzo-soprano sous son jupon affriolant ? Une paire de… pantalons. Eh oui ! Meilleurs amants, aussi…

With the support of the Province du Brabant Wallon

Tickets:
10-5€*

* – 18, + 65, unemployed, person with a disability, free under 3 years old
Special conditions for Maecenas: funding@musicchapel.org

le chapel restaurant:
12:00>14:00

Booking: wwc.resengo.com only

We would like to thank:

Our structural sponsors – ING, Proximus and Ginion Group.

Our institutional partners – the « Loterie Nationale / Nationale Loterij » and the « Banque Nationale de Belgique / Nationale Bank van België ».

The Foundations – Baillet Latour Fund, Foundation Futur21, King Baudouin Foundation, Foundation Engie, Guttman collection -, the corporate partners, all the Maecenas and those who prefer to remain anonymous.

Thank you also to our public support – the « Fédération Wallonie-Bruxelles », Belspo, the « Province du Brabant Wallon », the « Commune de Waterloo ».