Piano Prelude

Digital Concert

20:15 Streaming @St. John's International School

Streaming ici ou sur notre chaîne Youtube le 1er avril 2021 à partir de 20:15.

Belgian National Orchestra
David Niemann, conductor
Salih Can Gevrek, piano
S. Rachmaninov:
Concerto No. 2, in c minor, for piano & orchestra, op. 18
I. Moderato
II. Adagio sostenuto
III. Allegro scherzando

 

Belgian National Orchestra
David Niemann, conductor
Jonathan Fournel, piano
J. Brahms:
Concerto No. 2, in B-flat major, for piano & orchestra, op. 83
I. Allegro non troppo
II. Allegro appassionato
III. Andante
IV. Allegretto grazioso

En prélude de la session du Concours International Reine Elisabeth consacré au piano, nous vous proposons de découvrir nos artistes en résidence sélectionnés à travers les concertos qu’ils représenteront. L’occasion idéale de se plonger dans l’atmosphère du concours, mais également de découvrir les musiciens sous un autre jour.

Notices musicologiques

  • S. Rachmaninov: Piano Concerto No. 2, in c minor, op. 18

La composition de ce chef-d’œuvre du répertoire pour piano, couronné de succès dès sa réception, représente la victoire de Rachmaninov sur son impasse créative. Une atmosphère presque sacrée se déploie dès les premières mesures : les accords y résonnent comme les cloches des grandes églises russes. L’Adagio sostenuto, dont la mélodie s’élève en prière, et l’Allegro scherzando, expression d’une lutte tourmentée, confèrent à ce concerto une grande intensité émotionnelle.

  • J. Brahms: Piano Concerto No. 2, in B-flat major, op. 83

Avec ce concerto grandiose, Brahms réalise une fusion des genres dans lesquels il excelle. L’ajout d’un Scherzo, ainsi que le développement organique du premier mouvement, lui donnent l’ampleur d’une symphonie. Le duo expressif entre violoncelle et piano situe l’Andante à la croisée entre musique de chambre et lied, avec la citation exacte, aux clarinettes, du lied Todessehnen (« Aspiration à la mort ») que Brahms compose trois ans auparavant. Dans un tout autre style, l’Allegretto grazioso intègre des éléments inspirés d’airs hongrois populaires.

 

We would like to thank:

Our structural sponsors – ING, Proximus and Ginion Group.

Our institutional partners – the « Loterie Nationale / Nationale Loterij » and the « Banque Nationale de Belgique / Nationale Bank van België ».

The Foundations – Baillet Latour Fund, Foundation Futur21, King Baudouin Foundation, Foundation Engie, Guttman collection -, the corporate partners, all the Maecenas and those who prefer to remain anonymous.

Thank you also to our public support – the « Fédération Wallonie-Bruxelles », Belspo, the « Province du Brabant Wallon », the « Commune de Waterloo ».