Retour

Edvard Pogossian, cello

Edvard Pogossian vient de terminer la Juilliard School où il s’est formé auprès de Natasha Brofsky. Récent lauréat du concours de concerto de Juilliard, Edvard joue les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski au David Geffen Hall de New York et au Harris Theater de Chicago avec l’orchestre de Juilliard, sous la direction d’Itzhak Perlman. Le Chicago Tribune loue alors le jeu d’Edvard pour son « étonnante maturité musicale et technique », ainsi que « cette séduisante légèreté de doigté dans tout ce qu’il joue, associée à un son velouté ». À l’été 2016, il joue les Variations sur un thème rococo avec les Boston Pops au Symphony Hall lors du concert annuel « Armenian Night at the Pops ». Il remporte également le concours inaugural Young Artists de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, au cours duquel il a l’honneur de jouer le Concerto pour violoncelle de Saint-Saëns avec le Hollywood Bowl Orchestra au Walt Disney Hall. Entre autres performances remarquables, Edvard apparaît au Carnegie Hall, au Zipper Hall et dans l’émission de radio de NPR « From the Top ». Il s’est également produit en tant que soliste avec l’Orchestre philharmonique du Nouveau-Mexique dans le cadre de sa « Protégé Series ».

Edvard participe depuis longtemps au festival de musique de chambre d’Apple Hill, dans le New Hampshire, ainsi qu’à Yellow Barn, à l’atelier de musique de chambre du Perlman Music Program, au Kneisel Hall, au Heifetz International Institute of Music, au programme pour jeunes artistes de Pinchas Zukerman et à l’école de musique Meadowmount. Il étudie à Los Angeles avec Paul Cohen et Rick Mooney, avant de passer deux ans auprès de Ronald Leonard à la Colburn Young Artists Academy. Il travaille également avec Frans Helmerson, Hans Jensen, Clive Greensmith, Joel Krosnick et Phoebe Carrai, et se forme à la musique de chambre auprès d’Arnold Steinhardt, Ida Kavafian, Joseph Kalichstein, Paul Coletti, Joseph Lin et Laurie Smukler.

Passionné par la musique de chambre, Edvard est un membre fondateur du quatuor avec piano Zelda, un groupe qui faisait auparavant partie du programme Honors Chamber Music de Juilliard. Il représente la Juilliard School à l’occasion de nombreux événements majeurs, dont un récent concert pour la première dame de Chine. Il est également fier d’avoir reçu la bourse Kovner de la Juilliard School.

En 2018, Edvard est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, sous la direction de Gary Hoffman.