January 2019: Queen Elisabeth Music Chapel crosses Atlantic to continue world-class music traditions in Canada, guest of the Arte Musica and Salle Bourgie in Montreal

In Waterloo, Belgium, the Queen Elisabeth Music Chapel has distinguished itself for eight decades (since 1936) as a preeminent institution for the training and development of excellence for exceptional young musical talents. Now, building upon the vision of its co-founders, Queen Elisabeth of Belgium and “King of the Violin” Eugène Ysaÿe, the Queen Elisabeth Music Chapel is establishing itself in Canada by launching an Canadian network of partners, supporters and collaborators – the Canadian Friends of the Music Chapel.

To mark this exciting development, the Queen Elisabeth Music Chapel was invited by Arte Musica from January 22 to 24 at the Salle Bourgie, including two concerts on the 22.01 & 23.01  with Louis Lortie, Music Chapel’s Master in Residence, and leading associated artists or artists in residence of the new generation.

Established in 1939, the Queen Elisabeth Music Chapel today boasts some 70 soloists in residence every year, hailing from nearly 30 different countries. These remarkable young talents develop closely alongside six masters in residence in the disciplines of voice, violin, piano, cello, viola and chamber music. Each year, the Queen Elisabeth Music Chapel produces and co-produces 300 concerts, including 70 in its own concert hall, 2 festivals, 10 livestream events & 10 CD series.

“The Music Chapel is unique as a purposely small institution – limiting the numbers of young artists to allow close connections with our performing Masters,” said Music Chapel Executive President Bernard de Launoit. “This enables us to honor the commitment of Queen Elisabeth and Eugène Ysaÿe to the ideal of transmission, in which young musicians learn not only the technical aspects of their craft, but also have a transfer of the passion and artistry from established masters in the field of music.”

Through the performance of Louis Lortie and the young artists, Canadian audience will see transmission in action, grasping more fully the inimitable contribution of the Queen Elisabeth Music Chapel to the process of artistic development.

“We are thrilled to share this model of transmission with our Canadian Friends,” de Launoit continued. “Started since 2017 with Domaine Forget and from January 2019 with Salle Bourgie,  I see this as an important step for the Music Chapel – truly the start of a new chapter for our institution, and an exciting beginning of important partnerships that have the potential to change the future face of musical training and on stage programs”

A launch evening of the Canadian Friends is also organized in partnership with the Consulate of Belgium and  the King Baudouin Foundation Canada (KBF CANADA). A philanthropic fund has been set up in partnership with KBF CANADA in order to create opportunities for young musicians and masters to cross the Atlantic both directions for mastering and performing opportunities.

Donate now

With the support of KBF Canada

About the The Canadian Friends fund of the Queen Elizabeth Music Chapel

Janvier 2019 : La Chapelle Musicale Reine Elisabeth traverse l’Atlantique pour perpétuer la tradition musicale qui est la sienne au Canada, invitée par Arte Musica et la Salle Bourgie à Montréal

A Waterloo, en Belgique, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth se distingue depuis huit décennies (1936) comme une institution de premier plan pour la formation et le développement d’excellence de jeunes talents musicaux exceptionnels. Forte de la vision de ses cofondateurs, la Reine Elisabeth de Belgique et “Roi du violon” Eugène Ysaÿe, la Chapelle Musicale s’exporte au Canada en lançant un réseau de partenaires et de collaborateurs – les Amis Canadiens de la Chapelle Musicale.

Pour marquer ce développement exhaltant, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth est invitée par Arte Musica du 22 au 24 janvier à la Salle Bourgie, pour deux concerts avec Louis Lortie, maître en résidence, ainsi qu’avec des artistes associés ou en résidence de la nouvelle génération ces 22.01 et 23.01.

Fondée en 1939, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth compte aujourd’hui quelques 70 solistes en résidence chaque année, originaires de près de 30 pays différents. Ces jeunes talents se développent en étroite collaboration avec six maîtres en résidence dans les disciplines du chant, du violon, du piano, du violoncelle, de l’alto et de la musique de chambre. Chaque année, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth produit et coproduit 300 concerts, dont 70 dans sa propre salle de concert, 2 festivals et 10 événements diffusés en direct.

«La Chapelle Musicale est unique en son genre, et reste volontairement petite – limitant le nombre de jeunes artistes pour permettre la création de liens étroits avec nos maîtres», a déclaré Bernard de Launoit, président exécutif de la Chapelle Musicale. «Cela nous permet d’honorer l’engagement de la Reine Elisabeth et d’Eugène Ysaÿe en faveur de l’idéal de transmission, dans lequel les jeunes musiciens apprennent non seulement les aspects techniques de leur métier, mais aussi la transmission de la passion et du talent des maîtres.»

Grâce à la performance de Louis Lortie et des jeunes artistes, le public canadien pourra expérimenter cette transmission en action, saisissant mieux la contribution inimitable de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth au processus de développement artistique.

«Nous sommes ravis de partager ce modèle de transmission avec nos Amis Canadiens », a poursuivi M. de Launoit. «Ce projet a commencé en 2017 avec le Domaine Forget et se poursuit en janvier 2019 avec la Salle Bourgie, et je vois cela comme une étape importante pour la Chapelle Musicale – vraiment le début d’un nouveau chapitre pour notre institution, un début passionnant de partenariats importants qui ont le potentiel de changer le futur de la formation musicale et des programmes sur scène».

Une soirée de lancement des Amis canadiens est également organisée avec le concours du Consulat de Belgique  et de la Fondation Roi Baudouin Canada (KBF CANADA). Un fonds philanthropique a été mis sur pied en partenariat avec la Fondation KBF CANADA afin de créer des occasions pour les jeunes musiciens et les maîtres de traverser l’Atlantique, à l’occasion de concerts ou de résidences.

Donate now

Avec le soutien de la FRB Canada

About the The Canadian Friends fund of the Queen Elizabeth Music Chapel